Ce qui a été blessé, a besoin  de lien et d’amour…

Cette phrase est juste pour une personne et aussi pour un tissu. Comment redonner lien et amour aux différents tissus ainsi qu’à la personne blessée.

La technique Harmonisation Globale des Cicatrices est un protocole novateur pour soulager et transformer les aspects physiques, énergétiques et émotionnelles de la cicatrice. C’est un cheminement d’intégration du vécu traumatique. Il m’a été transmis par le Dr. Philippe Mahé. J’apporte des nouveautés par mes propres expériences.

Pourquoi Globale?

Par ce qu’une personne est une globalité. C’est un des principes fondamentaux de l’ostéopathie. Nous nous occupons d’une personne qui a une cicatrice et pas juste d’une cicatrice. La cicatrice fait partie d’un système global. Comprendre la globalité nous aide à mieux diagnostiquer les perturbations de la cicatrice pour ce système.

Cicatrice Globale aussi car nous considérons la cicatrices dans ses aspects physiques (mécaniques), émotionnels (mémoires émotionnelles liées à l’opération ou à la blessure et ses causes) et énergétique.

Pourquoi Harmonisation ?

Harmoniser c’est faire aller ensemble des choses diverses, même contraires. Mettre en lien et en collaboration differents systèmes et niveaux.

Harmonisation Cicatrice

Le soin de la cicatrice cherche à mettre en harmonie les differents plans de la cicatrice avec la globalité du corps. 

Harmonisation Globale

Ce travail est basé sur une vision de l’harmonie globale de la personne. Il nécessite des connaissances profondes en anatomie, physiologie, syndrome stress post -traumatique (même au niveau local de la cicatrice), système énergétique et l’accompagnement émotionnel.

La technique de l’HGC consiste d’abord a diagnostiquer l’impact de la cicatrice sur l’ensemble du corps.

Puis plus spécifiquement: 

  • L’aspect cutané et la sensibilité. 
  • La conscience du corps dans la zone cicatricielle. 
  • L’état tissulaire/viscéral/osseux selon le type de la cicatrice. 
  • Les dérèglements énergétiques.

L’aspect émotionnel est pris en compte. Une cicatrice a toujours une histoire. Si c’est une blessure ou une maladie, elle arrive souvent dans un moment particulier de la vie d’une personne. Dans les deux cas il peut y avoir des émotions liées à l’événement.

Une fois une évaluation complète est réalisée nous commençons le soin qui va lui aussi respecter les differents niveaux et systèmes. HGC donne des réponses à des niveaux de perturbations differents.

Enfin le protocole se termine par une re-information des tissus traumatiques vers une information positive et éclairée, ce qui permet un nouvel ancrage dans une dynamique fluide et positive.

Grandir de la cicatrice

Soigner une cicatrice n’a pas comme but le retour aux conditions d’avant la maladie. Ces conditions n’étant pas harmonieuses ont causées la maladie. La cicatrice peut être une porte à travers laquelle une mémoire ou émotion non éclairée peut devenir claire. La cause de la maladie peut se dévoiler. Le conflit peut se régler. (Re)Prendre possession de la partie du corps qui a été opérée permet d’aller vers un (re)nouveau avec une nouvelle énergie et conscience.
Le processus de HGC est une manière de sublimer la cicatrice. De faire de la vulnérabilité une puissance et de l’ombre une lumière. C’est l’opportunité de rendre grâce à la cicatrice pour le chemin qu’elle permet de parcourir.
.