David Adam KANNER

Je suis ostéopathe depuis 2004. Après une première année au CEESO Paris j’ai poursuivi mes études à ISO Aix-en-provence.

Je suis arrivé à l’ostéopathie après une expérience en soin énergétique. J’ai cherché une médecine qui marie l’énergétique et la matière (la structure) et j’ai trouvé cela dans l’ostéopathie.

L’ostéopathie me passionne car elle offre un regard sur la globalité de la personne: sa structure, les fascias, les fluides, le système énergétique, le système nerveux, le système digestif. Le corps conscient est habité par l’histoire de la personne. « Que les tissus savent » on dit. L’écoute du corps du patient invite à un voyage dans son histoire. Libérer les tissus et les blocages offre une libération bien plus large, et ça, c’est passionnant. 

L’ostéopathie est une thérapie entière. Elle prend en charge la personne dans toutes ses dimensions. La science du 20éme siècle à enlever les barrières entre le corps, la psyché, les émotions et l’esprit. Poser un regard global sur l’Homme, accompagné par un toucher conscient, ouvre un champs d’action plus vaste.

Témoignages

J’ai enfin trouvée une écoute et une prise en charge globale de la cicatrice et aussi de la personne que je suis et de mon enfant. J’ai pris conscience de tout ce que la césarienne a laissée comme traces (et il y en a) puis avec beaucoup de délicatesse j’ai pu traverser et me libérer pour être bien dans ma peau, dans ma maternité et ma féminité. J’ai pu digérer et faire face à ma césarienne. Les peurs, colères, culpabilité et frustration se sont apaisés pour trouver sens et gratitude. Les douleurs aux cervicales ont disparus, je me sens plus en confiance. La relation avec ma fille Elsa se sont beaucoup harmonisées. Je suis plus cool avec elle, elle se sent plus libre et me colle moins.Je le sens dans nos regards et notre toucher. Il y a quelque chose du plus doux présent et profond. On a pu parlé de sa naissance ouvertement. Il y a un avant et un après les séance de GSH.

Chloé

La vision large de M Kanner sur mon corps et les origines des problèmes me convient. Il prend le temps d’écouter, de chercher à comprendre puis d’expliquer son renoncement pour que je devienne acteur dans mon processus de guérison. J’aime bien l’idée de l’accompagnement en ostéopathie, d’accompagner le corps et mon être vers un nouvel équilibre.

Marc